Message d'état

Error reading the GPX file

La troisième étape de la Transpyrénéenne commence au milieu des vignes et des champs d’oliviers de Vilamaniscle. Depuis ce joli petit village de la plaine de l’Empordà, le GR 11 pénètre dans le fabuleux Site Naturel d’Intérêt National des Albères. Le massif des Albères sépare l’Empordà (S) du Roussillon (N) et présente une végétation typiquement méditerranéenne, avec en particulier de vastes forêts de chêne-liège. Lors de cette étape nous visiterons le magnifique monastère roman de Sant Quirze de Colera et le spectaculaire château de Requesens, qui fut reconstruit à la fin du XIXe siècle suivant les modèles néomédiévaux de l’époque. Pour cette étape les changements de chemins sont constants et nous alternons sentiers, pistes et routes.

Technical info
Point de départ de l’étape
Vilamaniscle
Point d’arrivée de l’étape
Requesens
Distance
29,00
Durée
8:30h
Dénivelé cumulé
+990m / -645m
Altitude maximum
700
Altitude minimum
100
Dificultat

Moyenne-haute. Celle liée à la longueur et au dénivelé à surmonter. Cette étape ne présente aucune difficulté technique.

Matériel

Pas de matériel particulier.

Cartographie

Alt Empordà. 1:50.000. Editorial Alpina.

Base topogràfica de Catalunya 1:25.000. Institut Cartogràfic i Geològic de Catalunya (ICGC).

Itinéraire

Nous sortons de (1) Vilamaniscle (0 h - 155 m) par la route de Rabós, vers le NO. Nous passerons au milieu de champs de cultures et de vignes. Après environ 2 km, nous laissons la route derrière nous sur notre gauche et prenons la piste asphaltée qui part sur la droite en direction de Sant Quirze de Colera (balisée). Nous montons peu à peu en traversant une vallée qui mène au (2) monastère de Sant Quirze de Colera (1 h 20 - 176 m) et à l’église de Santa Maria de Colera. L’ensemble roman du monastère bénédictin de Sant Quirze de Colera est constitué de la basilique de Sant Quirze, du cloître – qui à son tour est le centre des diverses dépendances monastiques –, d’une tour de défense et d’un pan de muraille, de l’église de Santa Maria et des vestiges de l’ancien hôpital. L’ensemble architectural est déclaré Bien Culturel d’Intérêt National par la Generalitat de Catalunya.

Nous laissons Sant Quirze de Colera derrière nous et continuons la traversée sur une piste en terre qui grimpe en direction du NO jusqu’au (3) col de la Plaja (1 h 55 - 390 m). En bas, devant nous, nous apercevons le Mas Pils, vers où nous nous dirigeons. Nous continuons sur la piste qui descend par une vallée secondaire et laissons le Puig del Migdia (379 m) sur notre droite. Nous descendons jusqu’au (4) Mas Pils (2 h 20 - 245 m), où nous trouvons la route qui relie le village d’Espolla à la France par le col de Banyuls. Nous tournons à gauche et prenons la route en direction d’Espolla. Nous continuons sur cette route, qui descend en serpentant dans la vallée de la rivière Orlina, sur environ 5 km. Nous arrivons à l’(5) embranchement d’Els Vilars (3 h 25 - 156 m), point où le GR 11 abandonne la route d’Espolla et continue sur une piste en terre qui part sur la droite en montant légèrement. Nous avançons d’abord sur une piste (en direction du SO) puis sur un sentier (en direction de l’O) jusqu’à arriver à la (6) localité d’Els Vilars (3 h 50 - 220 m).

À partir d’Els Vilars, l’étape continue sur la piste en terre qui part en direction du N et va en tournant vers la droite. Nous arrivons bientôt à un carrefour de pistes où nous tournons à gauche. À partir de là, nous commençons à grimper à flanc de montagne en faisant quelques zigzags jusqu’à arriver au (7) col de l’Esparreguera (4 h 35 - 388 m). De là, nous avons une bonne perspective du tronçon que nous affronterons par la suite jusqu’au col de la Llosarda, qui passe aux pieds du Puig dels Conillers (586 m) et du Puig de la Roureda (730 m), et va pratiquement jusqu’au Puig del Mig (735 m). Depuis le col de l’Esparreguera, nous continuons à plat sur la piste qui longe la montagne (O). Nous passons à côté de la source de la Verna et commençons à gagner de l’altitude (NO). La magnifique forêt de chêne-liège de la Sureda d’en Vinyes domine cette partie de l’étape. Nous abandonnons la piste aux pieds du Puig de la Roureda et grimpons par un sentier qui passe à côté du Puig del Mig et mène ensuite au (8) col de la Llosarda (6 h 20 - 689 m). Les vues depuis cet endroit sont magnifiques : le massif des Albères avec la cime du Puig Neulós (1 257 m) au NO, le massif du Canigou (2 786 m), la plaine de l’Empordà, le golfe de Roses, les montagnes du Cap de Creus...

Nous affrontons ici la dernière partie de l’étape. Depuis le col, nous descendons en direction de Rec de Mirapols et passons sur son côté N. Après un tronçon à forte descente, nous arrivons aux ruines du Mas de Mirapols. Nous continuons sur une piste en terre qui longe la montagne. Nous arrivons à un point d’où nous apercevons déjà le spectaculaire château de Requesens. Quelques mètres avant le col du Castell, nous laissons derrière nous le refuge du Forn de Calç ; ce refuge ouvert qui appartient au Centre Excursionista Empordanès est une des options pour passer la nuit à Requesens. Nous laissons le château sur notre gauche et marchons encore environ 2 km pour arriver dans la petite localité de (9) Requesens (8 h 30 - 500 m), point final de cette troisième étape.

Points forts

Marcher dans le massif solitaire des Albères et découvrir ses paysages.

Visiter le monastère de Sant Quirze de Colera et l’église de Santa Maria.

Pénétrer dans les forêts de chêne-liège des Albères.

Le pittoresque château de Requesens, qui semble un décor de film.

Le saviez-vous?

Le château de Requesens fut entièrement reconstruit pendant le XIXe siècle. Bien que le château date du XIe siècle et ait été habité jusqu’au XVIe, il fut par la suite abandonné et, au XIXe siècle, seuls quelques pans de murs subsistaient. Le château fut reconstruit entre 1893 et 1899 par les comtes de Peralada, ses propriétaires, qui en firent leur résidence d’été. Ils suivirent les critères néomédiévaux de construction, avec les influences modernistes de l’époque. Le château peut se visiter (plus d’informations : www.castellderequesens.cat).

À ne pas manquer...

Les nombreux dolmens et menhirs dans la zone du massif des Albères et du Cap de Creus. Concrètement, au cours de cette étape nous pourrons visiter : le menhir de Mas Roquer (au bord du chemin, avant d’arriver à Sant Quirze de Colera), le dolmen de la Morella (avant d’arriver au col de l’Esparreguera) et le dolmen d’Arreganyats (situé près de la source de la Verna).